Football

Match du 4 avril 2018

Castelnau-le-Lez VS Cité scolaire Françoise Combes

"Premier pas"

 

 

Des airs de colonie, des maillots trop grands et un gardien sans gants! C’est la tête haute que l’équipe de la Cité scolaire Françoise Combes a pu quitter le terrain du stade Rolland Gamet après une défaite 4-1.

 

C’est avec le sourire que l’équipe retrouve Nouredine Rami, l’entraîneur, devant les vestiaires du stade. Un peu en retard, les joueurs se préparent rapidement. De la sixième à la seconde, l’ambiance est à la plaisanterie jusqu’aux dernières consignes du coach. Après le rappel des consignes et tactiques vues à l’entraînement, l’équipe est faite. Grimaces de déception sur le visage des remplaçants qui retrouvent le sourire en entrant sur le terrain pour l’échauffement. Quelques regards furtifs vers les adversaires. On se toise, on se jauge, ça y est: les joueurs sont dans leur match!

Après quelques minutes de jeu, le ton est donné pour les internes: on joue vers l’avant! C’est dans ce mouvement qu’après à peine dix minutes de jeu, l’équipe obtient un penalty mérité. 1-0 pour les bleus, but de Théo. Néanmoins, la joie des joueurs va vite faire place à la frustration. Cinq minutes plus tard, c’est l’égalisation, les bleus se sont relâchés et le payent cash!

Le doute s’installe et leur fait commettre des erreurs, 2-1! Ce n’est pas le doute mais l’énervement qui habite à présent Nouredine l’entraîneur, ce but aurait pu être évité sans le défaut grossier de placement du défenseur. Les élèves de l’internat ne se relâchent pas. Combativité et solidarité sont à l’œuvre jusqu’à la fin de cette première mi-temps.

A la reprise, c’est une équipe déterminée à revenir dans la course qui entre sur le terrain. Noureddine a procédé à quelques changements afin de contrer l’adversaire. Au milieu du terrain, le ballon circule bien mais les bleus ne parviennent pas à écarter leur jeu et trouver l’ouverture. Après plusieurs minutes c’est le coup de massue, Castelnau trouve le décalage sur le côté droit, la défense est débordée, 3-1 !

Malgré les encouragements de Noureddine et des remplaçants, l’équipe se décompose petit à petit, la combativité est toujours au rendez-vous mais les gestes sont moins précis, les nerfs à vifs les bleus sombre dans la discorde. Dans cette ambiance morose, la défense se décourage et s’effrite, permettant à l’adversaire d’enterrer définitivement toutes chances de revenir en portant le score à 4-1.

Cette large défaite est tout de même nuancée. En effet, pour un premier match, l’équipe de la Cité scolaire Françoise Combes s’est montrée motivée et combative. Les joueurs sont soudés et bien décidés à prendre leur revanche. C’est une première encourageante. Quelques entraînements, des automatismes à mettre en place et enfin le plaisir de jouer seront les ingrédients des victoires prochaines. Une équipe, qui j’en suis sûr, fera briller l’établissement et forgera de belles amitiés.

Sébastien Toustou